Désherbage : Composantes du coût de l’intervention

Postes de dépenses par méthode de désherbage

L’étude des coûts du désherbage permet de dégager des éléments de comparaison entre les techniques et les situations rencontrées, ainsi que des leviers d’action pour la maîtrise des coûts.

Pour une intervention de désherbage, la main d’œuvre représente 60 à 99 % des coûts, quelle que soit la technique employée (sur 253 interventions observées). Les intrants constituent le second poste de dépense pour les techniques alternatives (eau : jusqu’à 1/5 du coût d’une intervention thermique, gaz : jusqu’à 1/3 du coût d’une intervention au brûleur, carburant : jusqu’à 1/5 du coût d’une intervention mécanique).

Source

2011
Thermique flamme directe
Mécanique
Manuel
Chimique (glypho.)
Thermique à eau
Pulvé. à détection
Pulvé. à dos
Pulvé. sur cadre
Brûleur (chariot tiré)
Rampe de br. (cond. Marchant)
Brûleur (porté à dos)
Mousse
Vapeur (élec. ou gasoil)
Eau chaude
Main, binette
Balayeuse / Brosseuse
Module attelé

Informations

Nom complet
Désherbage : Composantes du coût de l’intervention
Unité
Proportion (%) du coût total de l’intervention
Objet
Contribution des postes de dépenses suivants au coût total d’une intervention de désherbage : main d’œuvre, matériels et équipements, EPIs, intrants
Mode de calcul
Compilation de données de terrain (nature et quantité de : matériels, équipements, intrants, main d’oeuvre) et bibliographiques (coûts) : Moyenne des contributions au coût total de l’intervention, pour chaque poste de dépense et pour chaque technique de désherbage
Source(s)
[1] Programme COMPAMED ZNA : Observatoire des pratiques, Plante & Cité, 2011 ; Evaluation des coûts, Plante & Cité, 2013
[2] Plante & Cité, Conditions technico-économiques du passage au ‘zéro phyto’, 2017
Période renseignée
2011
Partenaire(s)
[1] Plante & Cité, CETEV, FREDON Île-de-France, EVEA, AAPP, AFPP, AITF, Hortis, Ville de Paris, Ville de Versailles [Co-financeurs : Ecophyto (AFB), Val’hor, Ademe, UPJ, AAPP, ASFA]
[2] Plante & Cité, Syrphea Conseil [Co-financeur : Ecophyto (AFB)]
Précisions
– Les effectifs signalés sont en nombres d’interventions, observées sur un ou plusieurs sites différents.
– Les sites suivis pour cette analyse sont de type cheminements perméable ou imperméable, soumis au désher …

Pour aller plus loin

Accès aux sources :

Voir sur les Baromètres Voir sur le site de Plante & Cité Voir ailleurs sur internet

… les autres contenus à propos…

Conditions technico-économiques du passage au « zéro phyto » :

COMPAMED ZNA : Comparaison des méthodes de désherbage

COTE : JPC093 - PREMIÈRE PUBLICATION : 5 avril 2018 - DERNIÈRE ACTUALISATION DES DONNÉES : 2017